Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L’est de la Suisse ou la Suisse Alémanique

Publié le par Philippe Josse

L’est de la Suisse ou la Suisse Alémanique

L’est de la Suisse ou la Suisse Alémanique

Baptisé Est de la Suisse ( situé au Nord Est de la Suisse Elle couvre plus d’un tiers de la superficie du pays , à l’est d’une ligne allant de Thoune , Berne, Soleure, et Bäle et au Nord d’une ligne traversant Thoune et Chur

La Suisse Alémanique (ou Suisse allemande) est la partie germanophone de la Suisse. Elle couvre environ 65 % du pays et doit son nom aux Alamans, une peuplade germanique qui s'installa dans la région à partir du Ve siècle.

L'allemand est la langue officielle dans 17 des 26 cantons suisses : Uri, Schwytz, Obwald, Nidwald, Lucerne, Zurich, Glaris, Zoug, Soleure, Bâle-Ville, Bâle-Campagne, Schaffhouse, Appenzell Rhodes-Extérieures, Appenzell Rhodes-Intérieures, Saint-Gall, Argovie et Thurgovie.

Les Suisses allemands ont relativement peu d'affinités avec leurs voisins allemands, malgré la parenté linguistique de part et d'autre du Rhin. Les raisons en sont essentiellement historiques : la Suisse alémanique a été séparée de facto du reste des régions germanophones à partir de la fin du Moyen Âge, et officiellement à partir des Traités de Westphalie en 1648.

Une autre raison tient au statut accordé au dialecte. Bien que la langue officielle des cantons suisses alémaniques soit l'allemand standard (Hochdeutsch), dans la vie quotidienne, la population s'y exprime presque exclusivement en dialecte suisse allemand (Schwytzerdütsch), apparenté à l'Alsacien

Les Suisses alémaniques ne se sentent pas comme formant un groupe uniforme : selon les régions, chacun se sentira plutôt Bernois, Zurichois, Bâlois, Lucernois, etc. Le fédéralisme très poussé en Suisse, où les décisions politiques sont souvent prises au niveau cantonal ou communal, renforce encore cette attitude.

Culturellement parlant, la Suisse alémanique ne constitue pas non plus un ensemble homogène. Au Moyen Âge déjà, des différences marquées existaient entre cantons ruraux et urbains. Après la Réforme, les clivages ont surgi entre les régions devenues protestantes et celles restées catholiques. Aujourd'hui, avec le brassage des populations et le recul du fait religieux, les clivages confessionnels ont perdu en importance ; on assiste par contre à un regain des différences entre les villes (progressistes) et les campagnes (conservatrices).

Les dialectes suisses allemands (Schwytzerdütsch) sont proches des dialectes germaniques parlés dans les pays voisins , par exemple l'alsacien, les parlers de l'ancien Pays de Bade en Allemagne, ceux du Liechtenstein et du Vorarlberg autrichien. Ils ont notamment maintenu certaines monophtongues du moyen haut-allemand : cf. ziit (« temps »), huus (« maison »), devenus respectivement Zeit et Haus en allemand standard.

Ce Vignoble germanophone se compose de seize cantons et de la moitié du canton francophone de Berne , il s’agit du minuscule vignoble des environs du Lac de Thoune

La viticulture est assez dispersée dans toute cette vaste région, et se pratique sur une échelle relativement restreinte.

C’est une mosaique de tout petits vignobles , les plus grandes cantons viticoles sont ceux de Zurich , Schaffhouse, Argovie, des Grisons

Le climat de l’est de la Suisse , trop froid et trop humide ne se prête pas vraiment à la culture de la vigne

Les conditions sont cependant plus favorables aux alentours immédiats des nombreux Lacs , Lacs de Thoune, de Brienz, de Zurich, de Zoug, des rivières et des Fleuves Rhin, Aare, Reuss et Thur et dans les Vallées réchauffées par le Föhn , Saint Gall des Grissons

Les Suisses ont trouvé toutes sortes de solutions , pour protéger leurs vignes contre le froid , vaporisation et chauffage , ou encore paille et couettes en plumes d’oie dont ils recouvrent les vignes .

Les variétés à maturité précoce peuvent prospérer , les Riesling, Sylvaner, Müller-Thurgau les premiers cépages utilisé et le pinot noir domine chez les rouges, les raisins noir représentent 70% de toutes les vignes plantées dans l’est de la Suisse, d’autre variétés poussent comme le Gewürztraminer, Pinot Blanc, Pinot Gris, de Chardonnay, de Chasselas , pour les noirs ont peu voire des cépages comme le Gamaret issu du gamays.

Le blauburgunder

Dans tout l’est de la Suisse , ces vins sont élaborés , à partir de pinot noir .

Ils offrent une grande variété devins très léger et fruité à ferme et riche en tannin

Le blauburgunder et clevner en général fruités , moelleux et élégant

L’est de la Suisse ou la Suisse Alémanique
L’est de la Suisse ou la Suisse Alémanique
L’est de la Suisse ou la Suisse Alémanique
L’est de la Suisse ou la Suisse Alémanique
L’est de la Suisse ou la Suisse Alémanique
L’est de la Suisse ou la Suisse Alémanique
L’est de la Suisse ou la Suisse Alémanique
L’est de la Suisse ou la Suisse Alémanique
L’est de la Suisse ou la Suisse Alémanique
L’est de la Suisse ou la Suisse Alémanique
L’est de la Suisse ou la Suisse Alémanique
L’est de la Suisse ou la Suisse Alémanique
L’est de la Suisse ou la Suisse Alémanique
L’est de la Suisse ou la Suisse Alémanique
L’est de la Suisse ou la Suisse Alémanique
L’est de la Suisse ou la Suisse Alémanique
L’est de la Suisse ou la Suisse Alémanique
L’est de la Suisse ou la Suisse Alémanique
L’est de la Suisse ou la Suisse Alémanique
L’est de la Suisse ou la Suisse Alémanique
Commenter cet article