Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Canton de Genève et la Vigne

Publié le par Philippe Josse

Le Canton de Genève et la Vigne

Le Canton de Genève et la Vigne

La République et Canton de Genève (GE) est un canton suisse, le successeur de la République de Genève indépendante depuis le xvie siècle jusqu'à ce qu'elle devienne un canton suisse le 31 décembre 1815. La République et Canton de Genève a une superficie modeste mais est densément peuplée. Elle est située à l'extrémité ouest de la Suisse et du lac Léman et entourée presque entièrement par la France. Son chef-lieu est la ville de Genève.

La vigne y est cultivé depuis l’époque romaine . aujourd’hui plus de 200 vignerons y travaillent, avec quelque 10 millions de litres encavés et ses 1400 ha , le canton de Genève est le troisième canton viticole de Suisse , on compte une centaine de caves dans le canton qui proposent du Chasselas, du Gewürztraminer, du Viognier, du Cabernet Sauvignon du Gamaret ,ext .

Il abrite la plus grande commune viticole du pays( Satigny 466 ha de vigne )

Une Balade viticole sillonne Genève, troisième canton , plus grand producteur de vins en Suisse. Les différents itinéraires sont jalonnés de bornes explicatives présentant les variétés de cépages genevois. L’itinéraire «Rive Droite» traverse Satigny, plus grande commune viticole de Suisse, et offre une vue exceptionnelle sur le Salève. La balade «Entre Arve et Rhône» vous plonge au cœur de la région «Champagne» où se trouvent de nombreux restaurants proposant des produits locaux. Pour finir, l’itinéraire «Entre Arve et Lac» parcourt la rive gauche du Rhône et ses charmants villages historiques.

Les plus anciens vestiges attestant la présence de l'homme dans le bassin genevois sont datés d'environ 11000 av. J.-C. Il s'agit des abris sous-blocs de Veyrier (au pied du Salève). Ces campements temporaires sont occupés par des chasseurs de rennes appartenant à la culture magdalénienne. Les premières traces d'occupation humaine du site de Genève remontent à 5000 av. J.-C. environ. Elles sont découvertes sur les rives du lac Léman et dans un site d'habitat retrouvé sous le temple de Saint-Gervais. La colline de la vieille-ville n'est habitée qu'en 1000 av. J.-C.

Vers 400, Genève est érigée en évêché. En 443, une tribu germanique, les Burgondes, se fixe dans la région. En 535, celle-ci est occupée par les Francs : Genève est incorporée à la monarchie mérovingienne, puis à l'Empire carolingien. La désagrégation de ce dernier, au ixe siècle, voit naître le second royaume de Bourgogne, auquel Genève appartient. En 1032, cet État passe aux empereurs germaniques.

Situé à l'extrémité occidentale de la Suisse, au bout du lac Léman, ce canton partage plus de 90 % de ses frontières avec la France (100 km contre 10,4 km avec le reste de la Suisse, plus précisément dans le canton de Vaud). Il est entouré des départements de l'Ain à l'ouest, et de la Haute-Savoie à l'est et au sud, ainsi que du canton de Vaud au nord, dans lequel est enclavée la commune genevoise de Céligny.

Elle est ceinturée, sur territoire français, par le massif du Jura au nord-ouest dont le point culminant s'établit au Crêt de la Neige à 1 720 mètres, là où le point le plus élevé du canton se situe aux environs de 516 mètres sur la commune de JussyMonniaz). Le Vuache à l'est, séparé des Monts du Jura par le creuset du Rhône, le Fort l'Écluse a été construit pour dominer la région du Genevois. Le Mont-de-Sion au sud, décrit par César dans la guerre des Gaules comme le seul passage franchissable pour les convois de chars désirant quitter Genava en direction de la Narbonnaise. Le Salève, au sud-est, est situé en France mais on le surnomme la montagne des Genevois de par sa grande facilité d’accès (téléphérique) mais aussi grâce à sa situation privilégiée de surplomb au-dessus du canton et du lac, qui offre une vue pour le moins spectaculaire. Par temps clair, on bénéficie d'un panorama allant de Fort l'Écluse, passage du Rhône creusé lors de la dernière glaciation par son glacier que l’on estimait s’étendre jusqu’aux alentours de Lyon et qui façonna les reliefs vallonnés et caillouteux de la plaine, jusqu’à Nyon dans le canton de Vaud.

Le Canton de Genève et la Vigne
Le Canton de Genève et la Vigne
Le Canton de Genève et la Vigne
Le Canton de Genève et la Vigne
Le Canton de Genève et la Vigne
Le Canton de Genève et la Vigne
Le Canton de Genève et la Vigne
Le Canton de Genève et la Vigne
Le Canton de Genève et la Vigne
Le Canton de Genève et la Vigne
Le Canton de Genève et la Vigne
Le Canton de Genève et la Vigne
Le Canton de Genève et la Vigne
Le Canton de Genève et la Vigne
Le Canton de Genève et la Vigne
Le Canton de Genève et la Vigne
Le Canton de Genève et la Vigne
Le Canton de Genève et la Vigne
Commenter cet article